• Lysiane

Les 10 clés pour se libérer du regard des autres


Comment expliquer que certaines personnes osent et d'autres n'osent pas ?

Comment certaines personnes arrivent à dépasser la peur que l'on peut avoir de devoir parler en public ou la peur du regard des autres ?


Une des peurs les plus importantes pour l'être humain est la peur d'être exclu du cercle social, la peur d'être rejeté.


La conséquence est que l'on est effrayé à l'idée du jugement ou du regard des autres, donc une perte de confiance en soi.





Voici donc 10 clés pour se libérer du regard des autres :


1) C'est normal de nous préoccuper du regard des autres

Nous sommes des êtres humains et nous avons besoin du regard des autres pour nous aider à mieux nous connaître, que ce soit nos qualités ou nos défauts car les autres sont certainement le meilleur miroir pour se découvrir soi-même. Il faut trouver un juste milieu entre être totalement dépendant du regard des autres et être sans cesse dans la recherche de reconnaissance et à l'inverse, de totalement être dans l'ignorance du regard des autres.


2) Les autres jugent, au même titre que nous jugeons.

La première fois que nous allons connaître quelqu'un, nous allons émettre des jugements, que ce soit positif ou négatif. Nous allons avoir un à priori, on va interpréter sa façon de parler, de s'habiller, de se comporter et donc au final nous allons juger à notre façon. C'est pour cela que nous devons accepter que les autres jugent, au même titre que nous jugeons.


3) Arrêter de faire des suppositions

Nous ne sommes pas dans la tête des gens ! donc "foutons-nous" de ce qu'ils peuvent penser et arrêtons de prêter aux autres nos mauvaises intentions et interprétations.


4) Nous serons toujours jugés

Soyons comme nous devons être et évitons de porter un masque. Nous serons détestés et aimés pour la personne que nous sommes. Nous plairons toujours à certaines personnes et déplairons à d'autres, quoi que l'on fasse.


5) Arrêtons de vouloir plaire à tout le monde

Voilà qui est souvent très difficile... comme je le disais au point précédent, nous ne pouvons pas plaire à tout le monde. Allons, soyons nous-mêmes. Plus on veut rentrer dans le moule, plus on ressemblera à une tarte... 😂


6) Soyons détachés des compliments

Plus on sera attachés aux compliments, plus on sera attachés aux critiques, tout simplement. Alors détachons-nous de ce que les gens pensent, que ce soit positif ou négatif.


7) L'opinion de l'autre n'est pas la réalité

L'opinion de quelqu'un n'est pas la réalité. C'est la réalité de cette personne, à cet instant là, selon son humeur du moment, ses croyances, ses convictions et donc le mieux est de ne pas en faire une affaire personnelle. Souvent les pensées d'une personne, font miroir avec elle-même.


8) Définissons-nous nous-mêmes

Si on ne sait pas qui on est, ce sont les autres qui vont nous définir en nous collant des étiquettes. Donc si vous vous connaissez bien, que vous connaissez vos valeurs, vos qualités mais aussi vos défauts, peu importe ce que les autres pensent. Vous savez qui vous êtes. Donc apprenez à vous connaître et à vous définir. Ceci évitera que vous soyez dépendant du regard des autres et de donner tout le pouvoir à l'autre.


9) Acceptons de ne pas être parfaits

Les personnes les plus inspirantes sont les personnes qui acceptent leurs défauts sans les cacher, qui acceptent qu'elles ont des limites et sont imparfaites.


10) Faisons de notre mieux

Faire de son mieux ne veut pas dire être parfait, mais faire au plus près de ce que l'on est pour éviter d'avoir des regrets et des remords.




J'ai toujours été très timide et n'avais pas confiance en moi.


Depuis que j'ai commencé le Marketing de Réseau, j'ai sans arrêt dû me dépasser et me forcer à faire des choses que je trouvais très difficile comme publier des photos de moi, des vidéos, etc.

J'avais chaque fois peur de ce que les gens allaient penser, comme si la terre entière allait me voir et me juger sur tous mes défauts. Parce que oui forcément, pour moi, les gens allaient regarder que mes défauts, c'est comme si en fait je n'avais que des défauts et aucune qualité.


D'autant plus qu'au début de mes activités dans le MLM, on m'a beaucoup jugée sur ce que je faisais genre : c'est pyramidal, on dirait une secte, tu t'affiches sur les réseaux sociaux, tu as changé...


Malgré tout, j'ai continué à avancer, peu importe le regard des autres. J'essayais de regarder et de prendre en compte tout le positif et les compliments que je recevais, j'ai continué à apprendre, être le plus possible fière de moi et de mon évolution, même si j'avais toujours peur de ce regard des gens.


Régulièrement, je faisais des actions qu'il y a quelque temps auparavant je n'aurais jamais faites : un Zoom de présentation, un Live sur Facebook, etc. A chaque fois, je me dépassais. Je disais OUI lorsqu'on me le demandais, même si j'avais envie au fonds de moi de dire non, uniquement dans le but de me surpasser. Au final, j'ai à chaque fois pris un énorme plaisir même si j'avais très peur avant, peur d'avoir l'air bête, peur de mal parler, peur d'être trop ci ou pas assez ça.


Je me dis que finalement la critique est inévitable certes, mais qu'il faut que je fasse ce que j'aime, ce qui va me faire avancer et que je me centre sur les personnes positives et qui ne sont pas là pour critiquer. Il y en aura toujours alors peur importe non ? peu importe le regarde des autres.


Trop de personnes ne font pas ce qu'elles aimeraient faire, juste parce qu'il y a des personnes de leur entourage qui critiquent ! Si j'avais écouté les critiques, en serais-je là où j'en suis aujourd'hui ? aurais-je atteint l'une des top positions de ma compagnie ? Qui plus est la meilleure de mon Pays ? Certainement pas.


Finalement, en lâchant l'addiction de la valorisation et de la critique et en osant faire ce que l'on aimerait, le seul risque qu'on prend c'est d'inspirer les autres.

Au final, ce qui va se passer est que les gens vont nous regarder en se disant : "Si elle peut le faire, moi je peux le faire aussi." Cela vaut bien quelques critiques entre deux non ?

Souvent, maintenant, des personnes, qu'elles soient dans mes équipes ou non, me disent que je les inspire. C'est là que je me dis que j'ai atteint mon but tout en me surpassant : j'ai réussi à inspirer des personnes.



Osez la vie qui vous fait vibrer, peu importe ce que les gens pensent.


Si comme moi, vous souhaitez vivre du MLM, grâce à internet

cliquez sur la bannière ci-dessous :





C'était "Les 10 clés pour se libérer du regard des autres"



Le succès est créé par des gens ordinaires ayant une détermination extraordinaire.

Lysiane Laffay

P.S.: Si cet article "Les 10 clés pour se libérer du regard des autres" vous a plu, partagez le. J'en serai ravie.

39 vues