• Lysiane

Faut-il aimer les produits que l'on vend ?

Voilà une question qui m'interpelle au vu de ce que j'entends parfois autour de moi !


"De toute façon, les gens choisissent une compagnie pour son plan de rémunération." Voilà ce que j'entends régulièrement.


Alors je me pose quand même la question : Comment peut-on vendre des produits si on ne les aime pas particulièrement ? Comment être crédible auprès de ses prospects si on n'aime pas les produits que l'on vend mais qu'on est là juste pour "faire du chiffre" ?

Et puis, cela deviendra vite une corvée, non ? 🤔


Alors oui bien sûr, le plan de rémunération est important. Je ne dis pas le contraire. Mais avoir un super plan de rémunération mais des produits que l'on n'aime pas vendre ou qui sont difficilement vendables, je ne pense pas que ce soit intéressant ni motivant sur du long terme, qu'ils s'agisse de produits physiques ou non.


Si chaque demande d'infos se transforme en corvée, tu as beau avoir le meilleur plan de rémunération au monde, tu ne vas pas t'éclater. Et surtout, si tu n'es pas convaincu-e des produits que tu vends, tu ne seras pas convaincant-e.





Qu'en sera-t-il des formations de tes partenaires ?


Ensuite, si tu parraines des personnes, tu devras les former, les coacher, les aider au quotidien.

Si je devais compter le nombre d'heures que j'ai passées depuis le début à conseiller mes équipes, sur quels produits conseiller à leurs clients... le chiffre serait énorme 😱

Donc si je n'aimais pas les produits, si j'étais là que pour le plan de rémunération, comment ferais-je ? Ce job que j'aime tant serait donc une corvée... Et si j'ai choisi de faire du Marketing de Réseau, c'est à la base pour le plaisir.


Si je le fais avec plaisir, mes clients et partenaires le ressentiront et mon succès sera grandissant.


Si j'ai changé de compagnie après 3 mois, c'est justement parce que je n'avais pas de plaisir. Je n'étais pas convaincue des produits. Ils étaient très bien, mais la gamme n'était pas assez large et beaucoup trop chère. Donc, chaque demande d'info était au final une corvée. Je savais d'avance que la réponse serait certainement négative à cause du prix et moi-même je n'étais pas convaincue de ce que je proposais.


Puis, dans ma nouvelle société, je suis tombée littéralement amoureuse de la gamme de produits. De plus, elle s'étend régulièrement et va continuer de s'élargir.


Quel que soit le besoin du client, je peux lui proposer quelque chose et c'est ça que j'aime. Donc, même si mes équipes sont grandes et que je pourrais arrêter de faire des ventes, je continue quand même car j'ai du plaisir à le faire. De plus, avoir une clientèle c'est s'assurer un revenu minimum, sans devoir compter sur ses partenaires.


Je pense également qu'il est primordial de savoir vendre un minimum avant de faire entrer des partenaires. Sinon, comment les aider ? C'est quand même la base de notre business, conseiller les clients. Donc pour cela, il faut savoir former ses partenaires en étant sois-même passé-e par la case vente.


Et rappelez-vous : pour un business pérenne sur la durée, il faut vendre des produits. Un MLM sans produits est un MLM qui ne pourra pas durer car cela veut dire qu'il est basé sur les recrutements uniquement. Le plan de rémunération doit donc payer sur les ventes et le réseau. Ainsi, tout le monde y trouvera son compte. Quelqu'un qui ne veut pas recruter pourra ainsi quand même gagner des commissions sur ses propres ventes, tout en prenant du plaisir, vous l'aurez compris 😉


Je crois beaucoup en la chance. D'ailleurs, je constate que plus je travaille et plus la chance me sourit.

Et toi qu'en penses-tu ? N'hésite pas à me faire part de ton avis, j'en serais ravie 😁



Si comme moi, vous souhaitez vivre du MLM, grâce à internet

cliquez sur la bannière ci-dessous :





C'était "Faut-il aimer les produits que l'on vend ?"



Le succès est créé par des gens ordinaires ayant une détermination extraordinaire.

Lysiane Laffay

P.S.: Si cet article "Faut-il aimer les produits que l'on vend" vous a plu, partagez le. J'en serai ravie.

75 vues